Skip to content

L'agrile du frêne emerald ash borer

L'agrile du frêne, coléoptère de la famille des buprestidés, est un insecte foreur très ravageur qui attaque et tue toutes les espèces de frênes indigènes.

Cet insecte a fait son apparition en Amérique du Nord en 2002 à Detroit, au Michigan, et tout de suite après à Windsor, en Ontario. Ce coléoptère envahisseur s'est répandu depuis dans d'autres régions de l'Ontario, du Québec et des États-Unis. Sa présence a été confirmée à Ottawa ainsi que dans les comtés de Prescott-Russell, Leeds et Grenville.

Pour le moment, aucun rapport ne confirme la présence de l'agrile du frêne dans la Ville de Cornwall ou dans les comtés unis de Stormont, Dundas et Glengarry, cependant il y a une forte probabilité que ceci ne va pas tarder.  

L'agrile du frêne ne présente aucun risque en matière de santé humaine.

La Ville de Cornwall se prépare en attendant l'arrivée de l'agrile du frêne dans la communauté. Le personnel des
parcs et loisirs surveille de près la situation, tout en déployant des efforts en matière de sensibilisation au sujet du danger que présente cette espèce d'insecte envahisseur.agrile du frene

Voici quelques réponses aux questions souvent posées concernant l'agrile de frêne:

À quoi l'agrile du frêne ressemble-t-il ?
Ce coléoptère de couleur verte mesure environ de 3 à 3,5 millimètres de largeur et de 8 à 15 millimètres de longueur. Lorsqu'ils sont présents, les agriles adultes peuvent être aperçus sur des frênes ou à proximité  de ceux-ci, dès le début du mois de juin et jusqu'à la fin août. Les adultes s'alimentent de feuilles de frênes en forant tout au long de leurs bordures, ils s'accouplent et les femelles déposent ensuite leurs œufs dans les crevasses d'écorces ou en dessous de leurs écailles.  

Quelles sont les espèces d'arbres les plus susceptibles d'être attaquées par l'agrile du frêne ? 
L'agrile du frêne attaque et tue principalement toutes les espèces de frênes (du genre Fraxinus). Les larves se nourrissent de la couche vivante d'aubier qui renferme de l'eau et des nutriments et qui se trouve en dessous de l'écorce.

Les frênes infestés meurent typiquement deux ou trois ans après que le dommage initial ait été noté.

Les frênes sont-ils importants ?
Les frênes jouent un rôle important en ce qui concerne le paysage urbain et rural canadien. À Cornwall, on estime que les frênes indigènes constituent 25 à 30 % de tous les
arbres de la ville.

Les frênes, comme tous les arbres d'ailleurs, contribuent à l'accroissement de l'ombrage et de la rétention d'eau, diminuant ainsi les coûts reliés à la climatisation et au traitement d'eaux d'égouts. Ils aident également à améliorer la qualité de l'air

Comment l'agrile du frêne se répand-il ?
L'agrile du frêne se répand le plus généralement lorsque les personnes déplacent des matériaux infestés tel que le bois de chauffage.

Les scientifiques du Canada et des États-Unis ont conclu que l'agrile du frêne ne peut être éliminé. À cet égard, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a adopté l'approche qui consiste à « freiner la propagation ».

Dans le but d'aider à restreindre la propagation, des ordres ministériels ont été mis en place pour contrôler les zones infestées par ce parasite.

L'ACIA est l'organisme dirigeant fédéral qui est responsable des insectes exotiques.

Que dois-je faire si j'ai un frêne sur ma propriété ?
Les personnes détenant des propriétés sont responsables du soin des arbres d'appartenance privée. La Ville de Cornwall vous recommande d'examiner l'état de votre arbre pour voir si des signes d'infestation y sont présents.

Certains des ces signes comprennent :

- Présence d'oiseaux pique-bois en hiver et des trous qu'ils effectuent dans les arbres
- Amincissement de la couronne  / branches mortes
- Densité réduite du feuillage
- Pousses qui grandissent du tronc ou des branches
- Écorce déformée dans certaines parties
- Craquelures verticales sur le tronc
- Petits orifices de sortie en forme de D
- Tunnels en forme de S en dessous de l'écorce, remplis de sciure fine
- Évidence d'insectes adultes se nourrissant de feuilles (commençant à la fin de mai)

Si vous remarquez que votre arbre et mort ou est prêt de mourir, vous devez contacter une compagnie qui se spécialise en entretien des arbres.

Aussi, si vous avez trouvé un coléoptère ou des dommages que vous soupçonnez être causés par un agrile de frêne, veuillez contacter l'Agence canadienne d'inspection des aliments. Un service de téléassistance relié à l'agrile du frêne a été établi par l'ACIA et vous pouvez le rejoindre en composant le 1-866-463-6017.

Les résidents qui présument qu'un dommage a eu lieu en raison d'un agrile du frêne sont également priés d'appeler le bureau des parcs et d'aménagement de la ville au (613) 930-2787, poste 2261. 

Si une infestation d'agrile du frêne est tout de suite détectée, vous pourriez peut-être considérer de demander à votre compagnie d'entretien si des injections de « TreeAzin » seraient bénéfiques ou non pour votre arbre.

Le TreeAzin est quoi exactement ?
En ce moment, le TreeAzin est le seul produit contre l'agrile du frêne dont l'emploi est enregistré au Canada et dont l'efficacité a été prouvée pour en contrôler les infestations.

La Ville de Cornwall a-t-elle l'intention d'utiliser TreeAzin pour le traitement des frênes ?
En ce moment, le personnel de la ville accompagné d'un sous-groupe du Comité consultatif municipal de l'environnement  évalue tous les aspects reliés au contrôle de l'agrile du frêne.

Qu'adviendra-t-il du frêne appartenant à la ville qui se trouve près ou à proximité de ma propriété ?
Le personnel de la ville a besoin de votre aide en matière de surveillance de santé des arbres urbains dans votre quartier. Si un arbre semble démontrer des signes de déclin, veuillez en aviser la section des parcs et de l'aménagement au (613) 930-2787, poste 2261. Cet arbre sera évalué par un arboriste certifié et les meilleures pratiques d'arboriculture les plus appropriées qui soient  seront mises en application dans le but de maintenir la forêt urbaine. 

Renseignements supplémentaires

Pour obtenir plus d'information concernant l'agrile du frêne, veuillez vous renseigner auprès des organismes suivants :

- Agence canadienne d'inspection des aliments

 

 

 

Cornwall